Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 14:15

REACTION DE LA CELLULE DE VEILLE DU RASSEMBLEMENT POUR LE GABON A L’ARTICLE PUBLIE PAR  LE QUOTIDIEN « L’UNION »INTITULE « Paul Mba Abessole, itinéraire d’un baroudeur »

 

Dans un article intitulé « Paul Mba Abessole, itinéraire d’un baroudeur » paru dans le quotidien gabonais « L’Union » du jeudi 1er Mars 2012 relatif au portrait de Paul Mba Abessole, Président du Rassemblement Pour le Gabon et 5ème Vice-président de l’Assemblée Nationale, Otembe Nguéma écrit : « On dit qu’il est détenteur de trois doctorats : en théologie, en sciences religieuses et en linguistique ». Comme on peut le constater, l’auteur de cette phrase, en l’occurrence Otembe Nguéma, émet des doutes sur la véracité des informations qui lui sont parvenues de Paul Mba Abessole lui-même. Ce qui veut dire le journaliste concerné avait la possibilité, avant la production de son article, de procéder à la vérification des données. Malheureusement, l’intéressé a choisi la voie de la facilité, avec une arrière-pensée de dénigrement.

La lecture des portraits présentés laisse apparaître le fait que seul celui de Mba Abessole contient des phrases qui traduisent le doute. En effet, pour démontrer que le Président du RPG est une personnalité douteuse, il introduit dans son article des propos qui sont de nature à semer le doute dans la tête des lecteurs. Toutes choses qui peuvent écorner et brouiller l’image de la personnalité concernée.

Dans l’article incriminé, on peut également lire ce qui suit : «  Prêtre au Gabon, jusqu’en 1976, il s’exile en France. Pour des raisons que l’on ignore. Mais dans l’opinion, c’est l’idée de graves divergences d’opinion et de pensée qui l’ont séparé du régime incarné par Omar Bongo et l’unique Parti Démocratique Gabonais (PDG) qui passe ». Si tant est que l’exil de Mba Abessole ne se justifie pas objectivement, comment expliquer alors que le Président Omar Bongo soit obligé d’autoriser sa venue comme il le dit dans la phrase ci-après : « En 1989, le président Omar Bongo souhaite affirmer une inclinaison réformiste et autorise la venue de Paul Mba Abessole pour une semaine ». Si sa venue est autorisée cela suppose qu’elle était préalablement interdite. Et pourquoi ?

Au regard de ce qui précède, Otembe Nguéma estime que Mba Abessole s’est exilé sans raison objective et que ce sont ses compatriotes qui ont cherché à justifier son exil. Autrement dit, Mba Abessole est une personnalité politique atypique, incohérente voire inconstante. Cela est clairement exprimé dans la phrase suivante : « L’homme va mener des actions politiques, oscillant entre radicalisme et convivialité ». Otembe Nguéma poursuit son œuvre destructrice par : « Mais il brouille l’image d’opposant sincère auprès de certains sympathisants ». Nous savons que l’auteur de cet article est le bras armé de ceux qui se sont donné pour objectif de « tuer » Mba Abessole et son Parti politique. Nous relevons aussi une constante : le journal « l’Union » s’attelle à noircir l’image de Mba Abessole depuis son retour au Gabon. Il l’a maintes fois, comme bien d’autres détracteurs, déclaré mort sans jamais annoncer sa résurrection. Le meilleur journaliste gabonais serait celui qui aura produit plus d’articles mortifères sur le leader du RPG. Mais que sont devenus tous ceux qui ont reçu la mission de détruire Mba Abessole et son Parti ? Nous souhaiterions que Otembe Nguéma en fasse le décompte. Cela lui permettrait de se raviser.

Revenons sur la question des diplômes de Paul Mba Abessole pour savoir si Otembe Nguéma trouve l’intéressé si nul au point de le croire incapable de réaliser ce qu’il pense être un « grand exploit », à savoir l’obtention de trois doctorats. Le doute exprimé dans l’article ne cache-t-il pas l’incapacité de l’auteur à réaliser la performance de Mba Abessole. Ce qui peut nous amener à nous interroger sur le cursus scolaire de l’auteur de l’article incriminé. Le parcours scolaire de ce dernier semble avoir connu des fortunes diverses, notamment son accès à l’enseignement supérieur. Nous rappelons à Otembe Nguéma que dans l’esprit de Paul Mba Abessole, de ses militants et de tous ceux qui partagent l’idée qu’il se fait de notre pays où qu’ils soient, l’obtention d’un diplôme ne constitue pas une fin en soi. Dans tous ses discours, le Président du RPG n’a jamais parlé de ses diplômes. Il se réclame plutôt de « L’Université d’Akamessatouk » dans laquelle il a reçu les enseignements des notables des neuf provinces du Gabon. C’est cette formation qu’il met souvent en valeur. Le fait que Paul Mba Abessole ait pu obtenir trois doctorats devrait plutôt nous amener à comprendre que tout Gabonais, placé dans des conditions idéales, peut, à l’instar du Président du RPG, obtenir plus de trois doctorats. C’est pourquoi Mba Abessole et ses amis se battent pour « l’Ecole cadeau » dans notre pays afin de donner à chaque jeune compatriote, quelle que soit, son origine sociale la possibilité d’accéder à un niveau d’instruction très élevé.

 

                                                                        Fait à Libreville, le 1er Mars 2012

 

La Cellule de veille du RPG

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires