Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 juin 2011 6 25 /06 /juin /2011 18:50

MEETING DE CLÔTURE DE LA CAMPAGNE DES PARTIELLES -copie-4

 

 

A MON CHER PETIT FRERE EVIVI NGUEMA ET AUTRES

 

 J'ai bien lu ta réaction du vendredi 24 juin 2011 relativement à la synthèse de la réunion du Conseil Exécutif Elargi du Rassemblement Pour le Gabon du 23 juin 2011. Tout en respectant ton point de vue qui consiste à dire qu'il est temps qu'un jeune accède à la tête du RPG dans la mesure où l'alternance constitue, à ton avis, un principe démocratique, je voudrais aussi attirer ton attention sur le fait que les militants du RPG admettent naturellement ce principe. Point n'est besoin de rappeler que le leader de leur Parti, Paul MBA ABESSOLE se bat pour cela avec ses amis depuis des décennies. Je ne voudrais pas revenir sur ce que l'on a appelé les événements de Makokou survenus après que Paul MBA ABESSOLE, jeune prêtre spiritain, eut sensibilisé ses chrétiens sur la nécessité d'assurer l'alternance dans notre pays. Malgré tout ce qui précède , il ne saurait être question de changer les responsables des organes de notre Parti tout simplement parce que l'alternance est un principe démocratique. Le bénéficiaire de l'alternance doit être à la hauteur des attentes des militants. Il faut qu'il soit aussi bon sinon meilleur que son prédecesseur.

C'est parce que les militants sont viscéralement attachés à ce principe que le RPG tient régulièrement des congrès pour examiner le fonctionnement du Parti et procéder à des réglages s'il en faut. Autrement dit, c'est l'occasion de désigner les différents responsables du RPG et plus précisément celui qui doit présider aux destinées du Parti. Ainsi tout militant remplissant les conditions statutaires peut-il présenter sa candidature à la présidence du RPG. Il est déjà arrivé que Paul MBA ABESSOLE affronte un autre militant au cours d'un congrès.

C'est conscient de tout cela que Paul MBA ABESSOLE souhaite qu'un congrès soit convoqué dans les meilleurs délais pour la désignation d'un nouveau président. Il ne veut pas se complaire dans la situation irrégulière actuelle du Parti.

Nous constatons tous que la base, depuis le Congrès Constitutif de 1990, lui a toujours renouvelé sa confiance et ce, en dépit des campagnes de déstabilisation dont il est constamment l'objet depuis son retour au Gabon en 1989.

Peut-être convient-il de rappeler que le Rassemblement Pour le Gabon (RPG), plus que n'importe quel parti du Gabon, a traversé des périodes très difficiles qui auraient pu occasionner sa disparition.

 Le doigté et l'expérience politique avérée de son Président lui ont permis de maintenir le cap et de retrouver la sérénité. La démarche politique de MBA ABESSOLE a inscrit le RPG dans la liste des partis respectables de notre pays.

Est-il besoin également d'ajouter que le Président du Rassemblement Pour le Gabon (RPG) est pratiquement aujourd'hui le seul leader politique du Gabon qui a parcouru tout le territoire national cinq fois, foulant ainsi le sol de tous les villages. Cela lui a permis de mieux connaître son pays en s'entretenant avec la plupart des notables du Gabon.

 C'est dire que Paul MBA ABESSOLE est un homme politique hors pair, diplômé, comme il le dit souvent, de l'"Université d'AKAMESSATOUK". On ne peut donc pas se séparer d'un monument de ce genre, sauf si l'on fait de la politique pour s'amuser.

En ce qui concerne le problème de l'âge, j'estime que c'est un faux problème. Tu me parles du rajeunissement du RPG avec l'accession d'un jeune d'une quarantaine d'années à la tête du Parti. Cela pose naturellement le problème de la définition du concept jeune. Est-ce une question du nombre d'années? Je ne le pense pas.

On est jeune ou vieux dans sa tête. Si l'on est porteur d'idées nouvelles, des idées qui peuvent faire émerger le pays, on est jeune malgré le nombre d'années qu'on porte. On est jeune quand on garde intactes ses ambitions et ses rêves d'enfance. On est jeune quand on est plein d'espérance. On est jeune quand on est en bonne santé physique et intellectuelle. De quoi est donc capable un homme d'une trentaine d'années impotent? Que peut-il apporter à son Parti et à son pays? Son souci permanent sera l'amélioration de son état.

On n'est  pas vieux à cause du nombre d'années qu'on porte. On est vieux quand on déserte son idéal. On est aussi vieux que sa désespérance. Ce qui est fondamental c'est d'être en possession de toutes ses facultés physiques et intellectuelles. Il faut aussi respecter les lois naturelles. Or que constate-t-on aujourd'hui? Les jeunes d'aujourd'hui vivent dangereusement et mettent constamment leurs vies en danger. Un coup d'oeil sur la feuille nécrologique du Quotidien l'Union nous permet de relever le nombre extrêmement élevé de jeunes qui meurent chaque jour.

 Quels sont donc ces jeunes qui vont succéder à la génération des MBA ABESSOLE? Cela mérite une méditation. MBA ABESSOLE paraît plus jeune que beaucoup de ses anciens élèves et petits frères malgré ses soixante dix ans.

 Dans son Fascicule publié le 21 septembre 2010 et intitulé "LE COURAGE DE CHOISIR", au sujet de son âge, Paul MBA ABESSOLE dit:" Tu vois donc qu'un homme de soixante dix ans a toujours de l'avenir devant lui. Je suis à l'âge où on doit être fédérateur des différences, parce que libéré de nombre de passions de jeunesse."

Je te remercie pour ta patience et pour ta compréhension, tout en espérant que tu me permettras d'approfondir ma réflexion via tes commentaires. Sincèrement et fraternellement. .

Partager cet article

Repost 0

commentaires